#42 – Born to code, tu connais ?

Tu connais l’école d’informatique 42 ?


C’est une école bien particulière ! où ni l’argent, ni les diplômes, ni la classe sociale ne comptent ! Une école d’informatique créee par Xavier Niel. T’as pas d’argent, pas de diplome ? No problem ! Tu passes un mois en sélection (en immersion dans la piscine), et si t’es pris, on t’offre 3 ans d’études et tu ressors diplômé en développement !

Leur philosophie, juger sur les compétences, le savoir-apprendre, le savoir-faire. Transmettre des connaissances d’une manière originale et adaptée à notre époque : à toi d’aller chercher l’info, le formateur, prof, tu l’appelles comme tu veux, ne fera jamais tout pour toi, il ne va pas te demander d’apprendre par coeur, mais t’orienter, et ensuite te faire pratiquer ; ainsi, tu retiendras toujours mieux, et tu apprendras à être réellement autonome. Un atout pour toute société.

Et quand on fait ce que l’on aime, on peut que réussir ! Mais parfois, on n’a pas les moyens de se payer une école d’informatique, parfois on a toujours bidouillé en autodidacte et on n’a jamais eu de diplôme … Ou on a simplement envie de changer d’orientation !  Et comment savoir quel métier est fait pour nous ? En les essayant ! Et l’informatique est, contrairement aux idées reçues, un secteur porteur.

« Les jeunes ont besoin de perspectives. Le développement informatique leur en offre à profusion. Encore faut-il les former de manière à pouvoir saisir ces opportunités.

Ce que l’équipe 42 sait par expérience, c’est que l’on fait bien les choses que l’on aime et auxquelles on prend du plaisir… Et que l’on ne prend du plaisir qu’aux choses dans lesquelles on a la liberté de s’investir. Auxquelles on participe soi-même, activement.

Malheureusement, nos jeunes sont au contraire soumis à des méthodes d’enseignement qui vont à l’encontre de ces principes, à des pédagogies trop sûres d’elles-mêmes qui ne visent qu’à transmettre des connaissances – souvent déjà dépassées – plus qu’à enthousiasmer et mettre en appétit les élèves. De combien de jeunes à très haut potentiel le système a-t-il ainsi muselé ou ignoré les capacités ? Beaucoup trop.

Avec 42, nous voulons permettre aux jeunes de trouver leur voie, le métier qui en plus de les nourrir eux et leur famille les fera « prendre leur pied » et se développer infiniment. Celui qui les fera se sentir utiles et partie prenante à quelque chose de grand. »

42 BORN TO CODE INFO-KA

 

Je crois que pour le coup, tout est dit ! Et en France, l’emploi est un vaste chantier, surtout quand il est abordé, comme souvent, du mauvais côté. Chez 42, la vision classique est remplacée par une vision globale (côté entreprise, côté employé, côté humain, côté business, tous ces pôles interdépendants les uns des autres) plus juste et adaptée à la réalité.

Donner la chance aux jeunes espoirs, les enthousiasmer, leur donner envie d’aller chercher plus loin, toujours plus loin, dans leur potentiel infini à se développer et enrichir leurs connaissances ; créer de l’emploi, de l’emploi juste et responsable, et pas seulement pondre des diplômés. A la sortie, ta passion, tu en fais ton métier

« Il faut savoir que la France est encore la 5e puissance économique mondiale, mais seulement la 20e pour l’économique numérique. Quand elle retrouvera sa place légitime au rang des puissances numériques, le problème du chômage en France sera résolu.

Dans un monde ouvert, où l’emploi migre en fonction de la disponibilité des talents, il est vital pour un pays de former ses jeunes aux métiers d’avenir. Sans aucun doute possible, ces métiers sont en grande partie les métiers « du numérique ».

Parmi ces métiers, ceux qui touchent à la programmation informatique ne sont aujourd’hui enseignés en France ni à suffisamment de nos jeunes, ni de manière satisfaisante.

Pour preuve du manque de développeurs informatique en France, deux chiffres :

  • Les élèves diplômés des écoles d’informatique les plus reconnues reçoivent en fin d’études plus de 30 propositions de CDI,
  • Rien qu’en France, 450 000 emplois seront à pourvoir dans la filière numérique d’ici 2015.

Dans le même temps, les informaticiens qui sortent de l’enseignement supérieur public peinent à trouver un emploi. Leurs compétences techniques et leur intégrabilité au monde professionnel après 3, 5 ou 7 années d’études sont contestées par les recruteurs qui leur préfèrent des étudiants mieux formés en parfois trois années seulement dans l’enseignement privé.

Cela pose un problème de justice sociale, intrinsèquement dû à une pensée pédagogique unique, insupportable, qui pénalise une France dont la croissance économique future est précisément liée à la capacité d’innovation et de transformation digitale de nos entreprises. Le manque de développeurs compétents retarde ces projets de transformation, eux-mêmes sources d’autres emplois.

Avec 42, la seule école d’informatique entièrement gratuite et à lapédagogie innovante, nous voulons corriger cette injustice et aider la France à se transformer pour croître de nouveau. »

42 BORN TO CODE INFO-KA EMPLOI

C’est maintenant possible dans cette école qui a ouvert ses portes en 2013 ! Une équipe pédagogique hors du commun, des méthodes d’apprentissage uniques, pour garantir ensuite non seulement de l’emploi, mais surtout, un emploi qu’on aime, dans lequel on sera autonome, et cela profitera donc à l’entreprise pour laquelle on travaillera. Et l’entreprise en chef, s’appelle France, ne l’oublions pas …

A partager un max cette initiative géniale ! Xavier Niel, et toute ton équipe, tous ceux qui ont cru et qui croient en ce projet, au nom de la France, toute l’équipe d’info-ka.net te remercie !

 

Le site de 42 : http://www.42.fr/